[Beuz :]

Vous aviez plus d'mes nouvelles normal c’était temporaire,
J'prenais soin d'ma plume j'gardais du temps pour elle,
Tu sais j'gratte le papier des qu'je me sens un peu seul,
Les idées s'remettent en place comme toutes les pièces d'un puzzle,
Bah ouai dans mes rimes je suis toujours resté sincère,
Pendant qu'les rappeurs s'préoccupent moins de leurs textes que d'la sacem,
Arrêter le rap non j'peux plus l'concevoir,
J'ai donné rendez-vous au triomphe et vivement qu'on se voit,
C'est chaud d'avancer mes chances sont tétraplégiques,
Mais à force de taffer la réussite t'attrape logique,
J'ai bossé ma mixtape progresser au fil du temps,
J'ai patienté maintenant j'dois sortir d'la file d'attente,
Un vrai compétiteur qu'ça soit ici ou là-bas,
J'veux marquer des buts moi j'suis pas là pour faire la passe,
Dans le rap y'a du level donc il faut que j'reste balaise couz,
Appel les secours pfff j'men bats les couilles.

 

[Refrain :]
Trop n'savent pas rapper et n'ont aucun niveau,
Ils sont au bord du parrapé ou innondent les caniveaux,
Donc j'viens leurs rapeller que j'ai repris le micro,
J'arrive, j'arrive
Placer d'grosses rimes sur un beat c'est a c'que j'maccroche moi,
La concurence flippe mon rap devient leur cauchemard,
J'arrive, j'arrive.


[Farhad :]

Depuis l'temps que j'taff c'est maintenant qu'j'arrive,
Le buzz a prit forme j'augmente les tarifs,
J'ai fait d'la musique pour me sentir libre,
mais j'vais pas m'gener si je peux en vivre,
J'suis une valeur sûre il attendent que j'brille,
Ma foi j'calcule pas j'suis pas à l'abris,
Mais si j'travaille faut qu'jen paie le prix,
Dans mon entourage j'ai du faire un tri,
J'avance au feeling du coeur vient le cri,
On copie personne on y met notre griffe,
Si t'aime pas critique mais salis pas mon bizz,
J'compte bien vendre des disques même si c'est la crise.

 

[Refrain]


[Beuz :]

Si t'as perdu l'équilibre c'est qu'mon flow t'as déboussoler,
A chaque rime à chaque mot tu fini debout sonné,
Nul doute que dans mon dos trop de batards parlent,
Plus l'temps pour les tate-pa maintenant je n'm'attarde pas,
Y'a ceux qui partent dans l'art et ceux qui partent dans l'vice,
Les rappeurs qui parlent dollars et ceux qui parlent dans l'vident,
Moi j'garde les pieds sur terre je n'ai pas un grand palmarès,
Mais j'arrive dans l'game pour m'stopper faudra qu'une balle m'arrête,
J'suis patient mais pas trop je sais bien que l'heure tourne,
Trop de mc jouent les patrons mais bon c'est pas à leur tour,
A quoi ça sert de pé-ra si tes sons pourrissent les ondes,
En plus maintenant les rageux te critiques pour X raisons,
La concurrence et les jaloux man faut faire avec,
J'suis pas là pour trinquer mais l'succès m'a offert un verre,
Alors j'me demande qui dans c'cas là paie le prix fort,
2009 scarla c'est là qu'ma carrière pris forme.

 

[Refrain]