Je suis mort j'avais tout juste 25 balais,
J'ai perdu l'contrôle de ma caisse j'suis venu m'empaler,
Dans ce lampadaire qui jonchait la route,
ca n'en a pas l'air mais ce bout d'fer m'aura coûté cher,
Je puais la tize mais je me sentais bien,
Ma ceinture n'étais pas mise j'pensais qu'ça servait rien,
Pour un si court trajet dont j'ai l'habitude,
Mais se fut si tragique, c'était pas prévu non,
J'ai traversé l'pare brise j'allais trop vite je pense,
Comment ne pas lâcher prise avec autant d'souffrance,
Je suis inconscient, étendu sur le sol,
Gisant dans mon sang avec un bras en moins il me semble,
Ahhhhhhh et j'entends les médecins parler,
Magnez-vous avant qu'la mort ne vienne s'en emparer,
Mais j'n'ai pas le courage de lutter voilà c'qui m'attriste,
Donc j'me laisse allez dans cette lumière blanche qui m'attire.

 

[Refrain :]

Il m'aura fallu qu'une erreur pour que nos chemins se séparent,
Mais en fait je suis toujours là et ça tu ne le sais pas,
Dans les moments de joie et les moments durs,
Quand t'es dans le noir et abattu ou ceux de gloire tant attendu,
Il m'aura fallu qu'une erreur pour que nos chemins se séparent,
Mais en fait je suis toujours là et ça tu ne le sais pas,
Ouai je vis tant qu'tu m'estime j'aimerai tant te faire signe,
Mais ça m'est impossible ça m'est impossible.

 

Je suis bien enterré mais pour autant suis-je mort,
Car présent dans tes rêves j'altère souvent tes jugements,
Et c'est pas le vent c'est moi qui souffle pour sécher tes larmes,
Car jamais elles ne couleraient comme ça si j'étais là,
Je suis comme caché derrière le reflet du miroir,
Dans un monde parallèle qui ne t'es pas permis d'voir,
Tel un ange gardien je te surveille je te protège,
Et je t'aide quand t'es submergé par les problèmes,
Donc dire qu'j'suis plus à tes côtés serait tout sauf vrai,
On s'ouvre pas les portes du paradis avec un trousseau d'clé,
On doit faire le bien même a titre posthume,
Qu'la question comment vais-je faire sans toi ne se pose plus,
Et ca avoue hein, tu le sens n'est-ce pas,
Que malgré ma mort mon âme elle vague dans l'espace,
Rien ne m'échappe d'où je suis y'a pas mieux,
Les murs sont mes oreilles et les étoiles sont mes yeux.

 

[Refrain]

Oui je suis mort mais je vis dans tes souvenirs,
Tu n'me vois pas mais je suis la j'reste auprès de toi,
Loin de tes yeux mais dans ton coeur j'suis bien présent,
Je navigue seul rejoignant les anges au port de plaisance,
(x2)

 

[Refrain]