Les gens dorment et s'prétendent légendaire ils ont tort vu qu'j les enterres,
Peur que j'les emmerdes ma rime vaut d'l'or la leur je la sens terne,
Si t'es sage que t'approuve il n'y aura pas mal,
Je crache raa pouu ah et le rap avale,
Ils ont pris peur vu qu'je fais mal sa mère,
Pour des cours de flow l'auditeur lui fait marche arrière,
Attend donne leurs 2 secondes,
Vu les de-mer de son qu'ils sortent mieux vaut jouer les donneurs d'leçons,
Voici mon univers c'est parti entre,
Les oreilles recalcitrantes font d'mes rimes des balles sifflantes,
Mes phases sont des verres de punchlines que tu bois cul sec boy,
Sans parler d'mon flow qui les sert de-spee de dingue à la usain bolt,
J'kick accompagné de guitare pas d'batterie,
La zik m'est cher et n'as pas de prix les autres forcement s'retrouvent en bad trip,
Car dans ce biz mon rap fait le ménage,
Un style phénoménal fait pour rafler les médailles.
mais mais...



[Refrain :]

Mais sont-ils prêts à m'entendre leur mettre des gifles,
A enfin l'avouer et dire putain ce mec déchire,
Oui sont-ils prêts enfin a me tende l'oreille,
Pour qu'mon succès sonne j'attends l'horaire pour atteindre mon règne,
Mais sont-ils prêts à m'entendre leur mettre des gifles,
A enfin l'avouer et dire putain ce mec déchire,
Oui sont-ils prêts à entendre mon flow de fou allier,
Défourailler sur l'beat avec ma rime ah ah boom ah yeah.


Je fais pas dans la tendance et peu importe que ma carrière plante,
Quand j'dessine ma vie j'place la gloire en arrière plan,
Ils prennent le rap pour un passe temps moi pour un métier,
Moralité ils finiront un jour ou l'autre mort a mes pieds,
C'est pas eux mais leurs pseudos talents que j'viens cribler d'balles,
j'vais même leur couper la langue si trop de pipelettes parlent ,
J'dois trouver des thèmes zapper mes peines vider ma haine,
Briser les chaines qui me retiennent pour exploser dans ce game,
Quand j'matte autour de moi j'vois que trop s'copie,
Là que pour 2 mois avec un buzz microscopique,
Alors quand j'arrive évidemment c'est l'hystérie,
Tu baise la prod, mais sa sert a quoi si t'es stérile,
Les coulisses de ce biz ca m'amusent grave,
Les têtes d'affiche ont des lèches cul en cas d'anus crade,
Bref si t'es trop lent taille j'accélère mon train de vie,
J'suis pas d'ces rappeurs lambda je rêve d'un autre avenir.

[Refrain :]


Solo De Guitare


[Refrain :]